Jubilé d'Elizabeth II: "God Save The Queen" des Sex Pistols de retour dans les charts britanniques

Les membres des Sex Pistols en 1996 à Londres. De gauche à droite : Paul Cook, John Lydon, Steve Jones et Glen Matlock. - Johnny Eggitt - AFP
Les membres des Sex Pistols en 1996 à Londres. De gauche à droite : Paul Cook, John Lydon, Steve Jones et Glen Matlock. - Johnny Eggitt - AFP

Succès inattendu pour les Sex Pistols. Le célèbre groupe punk des années 1970 a fait un retour remarqué ces derniers jours dans le Top 5 des charts britanniques avec leur très anti-monarchique God Save the Queen.

C'est la première fois en 43 ans que ce morceau rencontre un aussi grand succès. Le timing est parfait, alors que les 70 ans de règne d'Elizabeth II ont été fêtés avec allégresse au Royaume-Uni.

Le groupe punk-rock britannique ne s'était plus retrouvé à ce niveau depuis que leur titre C'mon Everybody s'était classé troisième en 1979.

Un titre ressorti fin mai

God Save The Queen, titre phare du groupe de punk-rock britannique qui avait fait scandale en 1977, est ressorti fin mai, avec une réédition de vinyles en nombre limité, quelques jours avant les célébrations du règne historique de la reine.

La sortie du titre, qui emprunte son nom à l'hymne national britannique, avait coïncidé à l'époque avec le jubilé d'argent (25 ans de règne) de la monarque.

Un autre morceau vieux de quarante ans a récemment rencontré un succès inattendu dans les charts britanniques: le tube Running Up That Hill de Kate Bush, utilisé dans la série Stranger Things sur Netflix.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles