Jubilé d'Elizabeth II : Le frère de Kate Middleton, James se lâche avec un hommage improbable

C'est un pays tout entier qui se rassemble, du 2 au 5 juin 2022, pour célébrer le jubilé de platine de la reine Elizabeth II, c'est à dire ses 70 ans de règne. Entre les défilés militaires et aériens, les messes ou les courses hippiques, chaque parcelle du Royaume Uni rend hommage à la souveraine de 96 ans. Il y a un petit clin d'oeil qui n'est, également, pas passé inaperçu en ligne. C'est celui que James Middleton, le frère de Kate Middleton, a accordé à Lizzie sur les réseaux sociaux.

Voilà un hommage qui a du chien. Sur son compte Instagram officiel, et celui de son entreprise Ella & Co, James Middleton, qui a un sérieux penchant pour tout ce qui est canin, a partagé la photographie de son cocker anglais... qui porte un curieux accessoire : un foulard noué autour de la tête aux couleurs du drapeau anglais, l'Union Jack. "D'une matriarche à une autre, écrit avec humour l'époux d'Alizée Thévenet. Nous souhaitons à sa majesté tout le meilleur pour ce jubilé su spécial." Espérons que cette sympathique missive arrive jusqu'aux oreilles de la reine...

Il faut effectivement souhaiter, à Elizabeth II, le meilleur en cette jolie occasion. Hélas, le peuple britannique se fait du mouron pour elle. Après avoir salué la foule depuis le balcon de Buckingham Palace, lors de la parade Trooping the colour en compagnie de ses proches, dont le prince William, Kate Middleton, son fils le prince Charles, ses petits-enfants George, 8...

Lire la suite


À lire aussi

Harry et William loin l'un de l'autre lors du jubilé, la guerre des frères continue
Mort des frères Bogdanoff : Hommages émus de Faustine Bollaert, Laurence Boccolini, Mac Lesggy...
Luana Belmondo plongée dans un nouveau deuil : hommage touchant à son défunt "frère"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles