Jubilé d'Elizabeth II: la fin de quatre jours de festivités pour les Britanniques

C'est le dernier jour des fêtes du jubilé de platine de la reine Elizabeth II. Le Royaume-Uni a célébré en grande pompe ses 70 ans de règne durant quatre jours. Retour sur les grands moments de ce long week-end festif.

Avec notre correspondante à Londres, Émeline Vin

Quatre jours de cérémonies officielles, lancés par le traditionnel « Trooping the Colour », le salut au drapeau jeudi. Du très formel qui a côtoyé le très populaire, avec des milliers de fêtes de rue et de pique-niques sous la grisaille. On aura vu partout, des drapeaux britanniques, des chiens corgis, des chevaux.

La seule vraiment qui a manqué, c’est elle, Elizabeth II. Présente jeudi, elle a dû passer le reste du jubilé à se reposer, fatiguée par l’âge et des difficultés à marcher. Radieuse dans un tailleur vert, elle a tout de même fait une apparition surprise au balcon de Buckingham dimanche après-midi, après une performance d’Ed Sheeran. Samedi soir déjà, Sa Majesté avait ravi ses sujets avec un court-métrage inattendu, aux côtés de l’ours Paddington.

Un « Merci » plutôt qu'un « Au revoir »

Le clou de ce long weekend aura été évidemment cet énorme concert, samedi soir, devant le palais avec une brochette de stars : Queen, Alicia Keys, Duran Duran et Diana Ross.

Quatre jours d’une immense fête, qui n’avait pas tellement le goût d’un au revoir pour la souveraine en fin de règne, mais bien de remerciement pour ses 70 ans de service à la nation.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles