Juan Carlos privé de ses petites-filles, la vengeance de la reine Letizia ?

·1 min de lecture

Juan Carlos n'a jamais été aussi seul. Le père du roi Felipe VI, qui a trouvé refuge aux Émirats arabes unis depuis le mois d'août dernier, se retrouve plus isolé que jamais. D'autant plus que ses petites-filles, la princesse Lenor et l'infante Sofia, ne se sont toujours pas rendues auprès de lui, comme le souligne le magazine Bunte. Le mardi 5 janvier dernier, l'ancien roi, qui s'est toutefois autorisé un voyage discret en Espagne il y a trois mois, soufflait ses 83 bougies. Et même pour l'anniversaire de leur grand-père, les deux adolescentes n'étaient pas au rendez-vous. La fille de Juan Carlos, l'infante Elena, est la seule à s'être déplacée pour retrouver son père. Pour nos confrères, cette situation n'est pas un hasard. Letizia d'Espagne, qui a essuyé de nombreuses humiliations de la part de son beau-père dans le passé, y serait pour quelque chose.

Entre Juan Carlos et sa belle-fille, les rapports ont souvent été compliqués, si bien qu'il s'est autorisé quelques piques, à maintes reprises. "La chacha" (femme de chambre, en français), "la plebeja" (la mafieuse),... le père de Sa Majesté n'a pas toujours été tendre avec l'ancienne journaliste. Alors, près de dix-sept ans après son mariage avec le roi d'Espagne, l'heure serait à la vengeance pour la reine, qui priverait son beau-père de ses petites-filles.

Avant même que son fils n'épouse Letizia Ortiz, Juan Carlos était persuadé qu'elle finirait par bousculer l'ordre établi et briser le protocole. En 2003, un soir, le fils (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Olivier Duhamel : sa "confession glaciale", 5 ans avant les révélations de Camille Kouchner
Vittoria de Savoie, princesse héritière, épaulée par sa soeur Luisa : "Elle ne sera pas seule"
Mort de Marielle de Sarnez : ses enfants Justine et Augustin étaient sa fierté
PHOTOS - Sophie Davant : qui sont les hommes de sa vie ?
Dustin Diamond (Sauvés par le gong) : son état de santé inquiète ses fans