Juan Branco, l'avocat de Piotr Pavlenski, visé par une enquête pour viol

·1 min de lecture

Juan Branco, avocat parisien défendant notamment l'activiste Piotr Pavlenski, à l'origine de la vidéo intime qui avait fait naître "l'affaire Benjamin Griveaux", en février 2020, fait l'objet d'une enquête pour "viol", selon des informations publiées vendredi par Le Parisien

Une relation consentie, selon Juan Branco

Selon le quotidien, une jeune femme de 20 a déposé une main courante contre l'avocat jeudi, après une soirée passée avec l'avocat, et une enquête a été confiée par le parquet de Paris à la 1ère Direction régionale de la police judiciaire (DPJ). 

Dans un long post Facebook, Juan Branco donne sa version des faits et évoque une relation consentie à son domicile, mardi soir, après une rencontre sur Instagram et un après-midi passé au jardin du Luxembourg. "Nous avons passé la nuit collés, collés comme deux enfants", écrit-il. 

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

D'après une conversation consultée par Le Parisien, la jeune femme a dit à Juan Branco son intention de retirer sa plainte. 

 


Lire la suite sur Europe1