Juan Branco accusé de viol : l'avocat se défend dans un long message sur Facebook

·1 min de lecture

Juan Branco est une nouvelle fois sous les feux des projeteurs, mais cette fois-ci, pour une affaire qui le concerne directement. Nos confrères du Parisien ont ainsi dévoilé que le célèbre avocat proche des gilets jaunes était visé par une enquête pour viol. Une jeune femme a ainsi déposé une main courante contre lui au commissariat du XIVe arrondissement de Paris, ce jeudi 29 avril. Son avocat, Me Yassine Bouzrou, a immédiatement affirmé à nos confrères de France info que son client "conteste tout rapport sexuel non consenti" et que la plaignante comptait retirer ses accusations. Dans la foulée, c'est Juan Branco qui a décidé de prendre la parole sur Facebook pour raconter sa version de l'histoire.

Dans un long message, il raconte ainsi sa rencontre avec la jeune femme. "Mardi, j'ai rencontré une jeune femme qui m'avait écrit sur Instagram, avec qui nous avons passé l'après-midi, en flânant dans le jardin du Luxembourg, dans les rues, en parlant", explique-t-il avant de d'en dire plus sur leur second rendez-vous qui s'est fini chez lui : "Nous avons beaucoup hésité, j'ai envie d'elle, elle aussi, on se l'est dit, plusieurs fois, et à un moment, je lui ai demandé si elle voulait, et elle m'a dit oui, et nous avons fait ce que deux personnes en ces circonstances feraient".

Dans ce récit, c'est l'histoire d'une belle rencontre qui vire au cauchemar. "Le soir, elle est repassée me voir, elle était froide et troublée. Elle m'a dit que c'était allé trop vite (...) Elle a commencé à (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Marie-Sophie Lacarrau atteinte de la Covid-19 : elle fera son retour sur TF1 dès lundi !
Brigitte Macron remarque le vieillissement accéléré de son mari pendant son quinquennat : "Notre différence d'âge se réduit à vue d'oeil"
Emmanuel Macron annonce que tous les Français de plus de 18 ans pourront se faire vacciner à partir du 15 juin
Thomas Pesquet décrit son quotidien à bord de la station spatiale internationale : "On est entraînés à la promiscuité" (VIDEO)
Brigitte Macron et ses "chouchous" : elle aurait sauvé la tête de deux ministres lors du remaniement