Joyce Jonathan fait de rares confidences sur sa rupture avec Thomas Hollande

·1 min de lecture

Ce vendredi 28 mai, Joyce Jonathan a sorti un nouveau single intitulé Les ptites jolies choses. Pour l'occasion, la chanteuse de 31 ans a accordé un entretien à Gala. Elle y aborde de nombreux sujets comme la maternité, sa vision de la vie, mais aussi sa relation passée avec Thomas Hollande, le fils de François Hollande et Ségolène Royal. En effet, les deux ont vécu une histoire d'amour entre 2012 et 2014. Et l'artiste ne semble pas du tout contrariée à l'évocation de cette période de sa vie. "Ça fait partie de ma vie. Puis nous nous sommes un peu exposés dans la rue ou quelques dîners. Justement, j'en tire des leçons, ça ne m'agace pas, et on a tous un passé !", a répondu la jeune maman, en toute franchise.

Depuis, Joyce Jonathan est amoureuse et aussi mère depuis quelques mois. Sa vie a été bousculée le 2 novembre dernier, puisque la chanteuse a donné naissance à son premier enfant : une petite fille prénommée Ghjulia. "C'est extraordinaire et ça fait tellement relativiser", a exprimé la jeune chanteuse qui découvre les joies de la maternité. "C'est sport, d'autant plus que je m'en occupe énormément. On n'a pas de nounou, on ne la met pas encore à la crèche... Donc on s'en occupe avec son papa".

Elle doit ainsi jongler entre sa vie de maman et sa carrière artistique. Et cela nécessite une véritable organisation. "C'est vrai que quand je reviens de promo, je suis ultra maquillée, mais je dois lui faire sa purée. Puis ensuite, pendant que je faisais à manger pour nous, je tirais (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Le prince William « prisonnier de la monarchie » ? Les accusations du prince Harry démenties
Gilbert Rozon accusé de viol : une troisième femme porte plainte au Canada
Bruno (Les 12 coups de midi) : Jean-Luc Reichmann lui fait une belle surprise pour son anniversaire
Friends Reunion : les retrouvailles des acteurs battent un record sur la plateforme Salto
Marilyn Manson accusé de viol : une ancienne petite-amie porte plainte

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles