« Tous les jours je pleure » : Brigitte Macron partage des mots très forts contre le harcèlement scolaire

·1 min de lecture

Le 7 novembre 2018, au micro de Marc-Olivier Fogiel, Brigitte Macron expliquait son engagement contre le harcèlement scolaire. “J'ai été professeure. J'ai eu affaire très souvent dans ma vie à des enfants qui étaient harcelés, mais aussi à des élèves harceleurs. C'est donc un problème que je connais”, confiait-elle. La Première dame expliquait recevoir régulièrement des lettres “d'enfants, d'adolescents, mais aussi énormément de témoignages de parents qui sont très démunis devant cette souffrance engendrée par la violence du harcèlement”. Et c’est justement l’une de ces lettres que la maman de Tiphaine Auzière a tenu à lire ce jeudi 5 novembre, dans une longue vidéo publiée par Emmanuel Macron sur son compte Instagram. Alors que le 8 novembre sera la journée nationale de lutte contre le harcèlement à l’école, Brigitte Macron a lu les mots forts écrits par une collégienne. Face caméra, l’ancienne professeure de lettres a pris la voix de l’adolescente.

“Je suis rongée par la tristesse, une certaine neurasthénie s’est emparée de moi. Et tous les jours je pleure. Je pleure, parce que je suis seule, triste, accablée. Parfois même, je me demande qu’en serait-il si je disparaissais ? Manquerais-je réellement à qui que ce soit ? Je ne me supporte plus, je sens mon corps et mon esprit se recroqueviller sur eux-mêmes. Et la seule chose dont j’ai envie, c’est de partir. De m’enfuir loin, dans un endroit où Internet n’existe pas. Un endroit où je serai sereine, un endroit où je pourrais m’évader, (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Isabelle Balkany très en colère : son coup de gueule après la prise de parole d’Olivier Véran
Philippe Etchebest : un ancien candidat de Top Chef le tacle après son coup de gueule contre le reconfinement
VIDEO Nagui : son message très cash à tous ceux qui le critiquent sur les réseaux sociaux
Les 10 bonnes raisons de lire le magazine Voici en confinement
Loana sort de son silence : ses propos très cash envers son ex, Fred Cauvin