Combien de jours peut-on survivre sans boire ?

S'il est possible de vivre plusieurs semaines sans s'alimenter, il est en revanche quasiment impossible de survivre sans eau au-delà de quelques jours seulement... Indispensable à notre corps, l'eau assure le bon fonctionnement de nos organes, permet de réguler notre température corporelle et d'éliminer les déchets par l'urine. Sans eau, les premiers signes de déshydratation apparaissent très rapidement. Voici tout ce qu'il faut savoir.

Sans boire, l’être humain ne peut vivre plus de deux à trois jours (quelques fois plus). Les effets délétères de la privation d'eau interviennent rapidement. Une "légère" déshydratation peut ainsi entraîner des maux de tête et de la fatigue, voire des étourdissements. Dès le deuxième jour sans eau, le corps décline, parfois de manière fatale : la peau commence à se dessécher et des troubles apparaissent, par exemple une hypotension artérielle (une tension artérielle abaissée au point de provoquer des symptômes comme des vertiges ou des évanouissements). Le coeur s'emballe, la bouche s'assèche, les urines deviennent foncées, des crampes apparaissent... Sans hydratation rapide, la personne sombre dans le coma et décède.

Indispensable, l’eau permet notamment d’éliminer les déchets par l’urine et de réguler la température du corps par la transpiration. Un homme de 70 kg, vivant dans un climat tempéré et dans des conditions normales, élimine ainsi en moyenne 2,6 litres d’eau chaque jour, raison pour laquelle il est impératif de bien s'hydrater (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Stress, traumas, burn-out… Les bienfaits de la plongée et du surf pour notre santé mentale
Santé des femmes : de nombreuses idées reçues persistent encore !
Vous avez du mal à faire un choix ? Vous souffrez peut-être de "FOBO" !
La gratitude aide à arrêter de fumer, d’après une étude d'Harvard
Classer les enfants en fonction de leur "âge relatif" en classe : en quoi cela consiste ?