Des journalistes menacés de mort par l'Iran, accuse Londres

© Action Press//SIPA

Selon le gouvernement britannique, l'Iran a menacé de mort des journalistes iraniens basés au Royaume-Uni.

Le gouvernement britannique a accusé vendredi l'Iran d'avoir proféré des menaces de mort à l'encontre de journalistes basés au Royaume-Uni et convoqué pour cette raison le chargé d'affaire iranien, a indiqué le chef de la diplomatie.

À lire aussi - Iran : le geste fort et courageux de Taraneh Alidoosti

"J'ai convoqué le chargé d'affaires iranien aujourd'hui après que des journalistes travaillant au Royaume-Uni ont été l'objet de menaces de mort en provenance d'Iran", a tweeté le ministre britannique des Affaires étrangères James Cleverly.

"Nous ne tolérons pas des menaces ou des intimidations de la part de nations étrangères à l'encontre d'individus vivant au Royaume-Uni", a-t-il ajouté.

Un risque imminent, crédible et important pour la vie des journalistes

La convocation intervient alors qu'une chaîne de télévision en persan basée à Londres -Iran International- a rapporté en début de semaine que deux de ses journalistes travaillant au Royaume-Uni avaient reçu des menaces de mort de la part des Gardiens de la Révolution (l'armée idéologique de Téhéran).

Selon le groupe propriétaire de la chaîne, l'ampleur des menaces a poussé la police londonienne à "informer officiellement les deux journalistes que ces menaces représentaient un risque imminent, crédible et important pour leur vie et celle de leur famille".

Près de deux cents morts dans la répression selon le comptage d'une ONG basée hors d'Iran

Iran International couvre notamment les manifestations qui ont li(...)

Lire la suite sur ParisMatch

VIDÉO - Mansour Bahrami : "Les Iraniens arrivent à une situation où il vaut mieux mourir que vivre. Ils se sacrifient pour ceux qui restent"