Une journaliste violemment agressée en Ardèche

·1 min de lecture

Une journaliste de France 3 Rhône-Alpes a été agressée par un homme alors qu'elle exerçait son activité à Vans, en Ardèche. Une plainte a été déposée. 

Samedi matin, une journaliste de la chaîne France 3 Rhône-Alpes a été victime d’une agression alors qu’elle s'apprêtait à réaliser une interview sur le marché des Vans (Ardèche). D’après la chaîne de télé, elle aurait été prise à partie par «un homme très corpulent» sur le marché du village, qui a d’abord crié «vous n'avez pas honte de leur répondre?», avant de taper une caméra. «Notre collègue souffre de blessures au nez et au menton. Elle et sa collègue rédactrice sont en état de choc», écrit France 3 Rhône-Alpes.

Après son geste, l’auteur des faits s’est échappé. Il aurait alors tenté de modifier son apparence en changeant de pull mais les gendarmes ont pu l'interpeller rapidement. Une plainte a été déposée.

A lire : Un suspect mis en examen pour "tentative de meurtre" après l'agression du photo-journaliste de l'Union

«Après l'agression physique d'une journaliste de France 3 lors d'un tournage ce matin aux Vans en Ardèche, la Direction du Réseau F3 et la Direction de l'information de France TV condamnent cette nouvelle atteinte grave à la liberté d'informer», a réagi François Desnoyers, directeur du réseau régional de France 3. «Infâme agression commise contre notre consœur de @France3tv. Liberté d'informer, partout, tout le temps», a quant à lui exprimé Laurent Guimier, directeur du pôle information chez France Télévisions.


Lire la suite sur Paris Match