Journaliste français tué en Ukraine : "aucune mission ne peut être considérée sans danger"

Un journaliste français qui travaillait pour la chaîne BFMTV et accompagnait des civils à bord d'un bus humanitaire, Frédéric Leclerc-Imhoff, a été tué en Ukraine, a annoncé lundi le président Emmanuel Macron sur Twitter. Le Donbass, et l'Ukraine de façon générale, sont des zones de grand danger pour le travail journalistique, comme le rappelle le correspondant de France 24 sur place, Gulliver Cragg.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles