Guerre en Ukraine : le journaliste français Frédéric Leclerc-Imhoff a été tué lors d’un bombardement

© VALERY MELNIKOV / SPUTNIK VIA AFP

"Journaliste, Frédéric Leclerc-Imhoff était en Ukraine pour montrer la réalité de la guerre. À bord d'un bus humanitaire, aux côtés de civils contraints de fuir pour échapper aux bombes russes, il a été mortellement touché", a écrit le chef de l'Etat.

La chef de la diplomatie française Catherine Colonna a "exigé" lundi une "enquête transparente" sur la mort de Frédéric Leclerc-Imhoff, journaliste de BFMTV tué dans l'est de l'Ukraine alors qu'il couvrait une opération ukrainienne d'évacuation près de Severodonetsk.

Sa mort est "profondément choquante", ajoute la ministre dans un communiqué, en réclamant "une enquête transparente dans les meilleurs délais pour faire toute la lumière sur les circonstances de ce drame".


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles