Le journal de bord de Valentin Madouas, épisode 4: «fier et déçu»

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Valentin Madouas dispute cette année son troisième Tour de France avec la Groupama-FDJ, au service de son leader David Gaudu, actuellement cinquième du classement général, et aux côtés de l’expérimenté Thibault Pinot. Il nous raconte la course vue de l’intérieur du peloton, ses bons et ses mauvais moments, dans des carnets de route hebdomadaires. Ce quatrième épisode aurait pu être « collector » : Valentin est passé tout près d’une superbe victoire, seulement battu par le Canadien Hugo Houle, vainqueur en solitaire à Foix de la première étape des Pyrénées. Il évoque aussi l’un des sujets du moment : la chaleur sur le Tour, et sur la France.

Si près, si loin

Je suis à la fois fier et déçu de ma 2e place à Foix. C’est mon meilleur résultat sur le Tour de France et pourtant je n’étais pas dans une super journée. J’ai beaucoup subi dans l’avant-dernier col, le Port de Lers, je me suis senti mieux ensuite. Le plan du jour, c’était de se glisser dans l’échappée pour servir de point d’appui à David Gaudu plus tard, lui donner un coup de main si nécessaire. Finalement, l’écart était tellement important avec le groupe maillot jaune que je me suis retrouvé dans le match pour la gagne.

Avec l’équipe aussi, on collectionne les places d’honneur mais on ne baisse pas les bras, on se dit qu’on se rapproche de la victoire. C’est encore possible de finir le Tour de France, avec une étape et un Top 5 pour David Gaudu au classement général. Et je signe tout de suite pour un bilan comme ça !

David Gaudu, costaud parmi les costauds

Foix, Valentin Madouas


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles