Journées parlementaires des Républicains : les candidats à la présidence en pleine campagne

Les journées parlementaires des Républicains à Biarritz ont débuté ce jeudi et se poursuivent ce vendredi. Députés et sénateurs LR travaillent ensemble pour préparer leur rentrée à l’Assemblée nationale et au Sénat. C’est aussi l’occasion de revoir les trois candidats à la présidence du parti, Éric Ciotti , Bruno Retailleau et Aurélien Pradié . Malgré la volonté affichée de ne pas s’attaquer les uns les autres, chacun joue sa partition en vue de l’élection qui aura lieu début décembre.

Revendiquer le soutien des élus ou des militants

Réunis au palais des congrès avec vue sur l’Atlantique, les parlementaires LR veulent surfer sur le résultat des élections législatives pour peser le plus possible à l’Assemblée. Mais en sous-main, la présidence du parti occupe la plupart des conversations. Chacun met en avant ses atouts, Bruno Retailleau revendique l’air de rien le soutien des élus. "On est à Biarritz, Maider Arosteguy me soutient, d'autres élus aussi... Julien Aubert a rallié ma candidature cette semaine aux côtés de François-Xavier Bellamy, Othman Nasrou, les uns les autres se positionnent." Quant Éric Ciotti compte directement sur les militants : "Ceux qui votent ce sont les militants et personne d’autres. Et je sais qu’il y a une confiance chez les militants, forte pour ma candidature."

 

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Enfin, Aurélien Pradié a séché la réunion convoquée par Annie Genevard pour tenter de convaincre les trois prétendants de ne ...


Lire la suite sur Europe1