Journées Européennes des Métiers d'art : une édition en virtuel, et Notre-Dame à l'honneur

franceinfo Culture avec agences
·1 min de lecture

Les Journées Européennes des Métiers d'Art (JEMA) se sont ouvertes jusqu'à dimanche en numérique, proposant de nombreux live et visites virtuelles, en particulier à la découverte des savoir-faire mis en oeuvre sur le chantier de Notre-Dame de Paris.

Coordonnée par l'Institut National des Métiers d'Art (INMA), cette 15e édition met à l'honneur la décoration, la bijouterie, l'horlogerie, la restauration, la facture instrumentale, la verrerie.

281 métiers, 60.000 entreprises 120.000, personnes employées et 15 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2019, les métiers d'art, parfois rares, ont souvent du mal à survivre en l'absence de salons, même si les grands chantiers comme celui de la cathédrale de Paris se sont poursuivis. C'est aussi un enjeu majeur pour l'emploi des jeunes, que rappellent fréquemment les acteurs de la culture.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

L'édition numérique des Journées européennes doit permettre aux métiers d'art confinés d'interagir avec le public, grâce à des jeux en ligne ou des chatbots (dialogues avec une intelligence artificielle).

"Susciter des vocations"

Du mardi 6 au vendredi 9 avril 2021, tous les jours, à 18h Sur la page Facebook et le compte Instagram de l’établissement public "Rebâtir Notre-Dame de Paris", ainsi que sur les réseaux sociaux du Parisien, partenaire de l'événement, les internautes pourront (re)découvrir des métiers d’art qui ont (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi