Journée mondiale sans tabac: allez-vous jouer le jeu?

LEXPRESS.fr

Depuis 1987, tous les 31 mai, à l'initiative de l'OMS, c'est la journée mondiale anti-tabac. Que pensez-vous de cette initiative? Efficace ou inutile?

Sensibiliser et donner un cadre à la lutte contre le tabagisme. C'est la mission de la "Journée mondiale sans tabac", à l'initiative de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). "Le tabagisme, qui provoque actuellement la mort d'un adulte sur dix sur la planète, est la deuxième cause de décès au niveau mondial", rappelle l'organisme.

Célébrée chaque 31 mai depuis 1987, le thème de cette 24e édition est la convention-cadre de l'OMS. Ce texte, entré en vigueur en 2005, compte plus de 170 pays signataires. Il est l'un des traités à avoir été le plus rapidement et largement accepté dans toute l'histoire des Nations unies.

Cette journée annuelle sans tabac "engendre une prise de conscience sur les dangers du tabac", souligne le professeur Bernard Dautzenberg, président de l'Office français de prévention du tabagisme.

Pour le professeur Yves Martinet, pneumologue au CHU de Nancy et président du Comité national contre le tabagisme (CNCT), le raisonnement est simple. "Ce jour est important. Il permet de rappeler que la consommation de tabac est une maladie et non une fatalité", explique-t-il. Et d'ajouter: "Le tabagisme est une maladie infantile qui se déclare souvent entre 11 et 13 ans... Notre coeur de cible est avant tout les jeunes."

Pour le spécialiste, "les mesures de la convention cadre de l'OMS doivent être impérativement respectées". Et notamment les accords sur les taxations financières et fiscales pour réduire la consommation. Un point sur lequel la France traîne des pieds, déplore le professeur. "Seule une forte augmentation du prix des paquets permettra de réduire la consommation de tabac. L'augmentation de 30 centimes en 2010 n'a pas été suffisante, il faut aller beaucoup plus loin", estime-t-il. Une autre piste de réflexion est en cours avec le passage à des paquets "uniques": (...) Lire la suite sur lexpress.fr

Les cigarettes électroniques interdites en pharmacie
Eceh, la bactérie tueuse
L'OMS affirme que le téléphone portable peut être cancérigène, c'est...
Régime Dukan: "Un livre ne remplacera jamais un nutritionniste"
La lutte anti-tabac - Archives

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages