Journée mondiale contre le diabète: addiction au sucre préoccupante en Tunisie

© Shutterstock/Montri Thipsorn

C’est ce lundi 14 novembre que se tient la journée mondiale de lutte contre le diabète. Une édition 2022 suivie aussi en Tunisie et qui intervient alors que le pays connaît, depuis quelques mois, des pénuries de denrées alimentaires de première nécessité qui révèlent l’ampleur de l’addiction des Tunisiens au sucre. Les autorités tunisiennes ont profité du week-end pour mener une campagne de sensibilisation.

Avec notre correspondante à Tunis, Amira Souilem

Viennoiseries et pâtisseries dès l’entrée… La journée de lutte contre le diabète, organisée à Tunis, en dit long sur l’addiction des Tunisiens au sucre.

Entre amusement et inquiétude, le Dr Nejib Raboudi, endocrinologue, dresse un constat doux-amer : « Quand on invite une personne, on lui propose des gâteaux tunisiens qui sont, par ailleurs, succulents, mais dont l’excès n’est pas conseillé. Moi, en tant que médecin, j’étais très content qu’il y ait une pénurie de sucre en espérant qu’avec cette pénurie, les gens vont réduire l’utilisation de sucre et qu’ils vont peut-être continuer sur cette lancée. »

Pendant les pénuries, des Tunisiens ont parfois fait la queue pendant des heures en arrivant même aux mains dans certains supermarchés pour repartir avec leur dose. Des images à la hauteur du défi que constitue cette maladie en Tunisie.

« 50 % des personnes ne savent pas qu’elles ont le diabète parce que c’est une maladie assez insidieuse qui peut évoluer pendant plusieurs années, moyennant une petite gêne: on se lève deux ou trois fois, le soir, pour aller aux toilettes », poursuit le Dr Nejib Raboudi.


Lire la suite sur RFI