Journée meurtrière au Soudan, 15 morts dans des manifestations

Quinze manifestants anti-putsch ont été tués à Khartoum lors de la journée la plus sanglante depuis le coup d'Etat du 25 octobre, mené par l'armée qui a plongé mercredi le Soudan dans un huis-clos macabre en coupant toutes les communications. Les détails en images dans ce journal.

Le bilan s'alourdit au Burkina Faso. Au moins 49 gendarmes et quatre civils ont été tués lors de l'attaque perpétrée dimanche par des jihadistes présumés contre un détachement de gendarmerie d'Inata, dans le nord du Burkina Faso, selon un nouveau bilan communiqué par le porte-parole du gouvernement mercredi.

Le Premier ministre de transition malien Choguel Kokalla Maïga et la quasi totalité de son gouvernement figurent parmi environ 150 personnalités visées par des sanctions individuelles infligées récemment par la Cédéao, révèle un document officiel de l'organisation régionale ouest-africaine obtenu mercredi par l'AFP. Les explications de Serge Daniel à Bamako.

Nous aborderons la question des droits de l'Homme au Burundi avec Armel Niyongere, président de l'ONG ACAT-Burundi, lauréate d'un Prix pour les droits humains. L'ONG a été interdite depuis 2016 par le régime, et Armel Niyongere a été condamné à la prison à perpétuité par contumace et contraint à l'exil.

Au Sénégal, le sacre de Mohamed Mougar Sarr au Goncourt a apporté joie et fierté mais aussi un regain d'espoir dans le milieu littéraire. La consécration de "La plus secrète mémoire des hommes" a donné un coup de fouet au secteur du livre, plongé dans la crise depuis des années. Les librairies et les maisons d'édition locales espèrent en tirer des avantages. Reportage d'Elimane Ndao et Sarah Sakho.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles