Journée internationale des forêts : le métier parfois incompris des agents de l'ONF, "chefs d'orchestre" de la forêt

franceinfo
·1 min de lecture

Les agents de l'Office national des forêts gèrent les forêts publiques de France et se consacrent toute l'année à plusieurs missions, notamment la préservation de la biodiversité, l'accueil du public et la production de bois. "Les forêts, ce sont des espaces naturels potentiellement dangereux, donc l'ONF intervient en coupant les arbres dangereux, en élaguant les branches mortes", explique Séverine Rouet, de l'ONF Île-de-France Ouest. "Attention quand même, une forêt n'est jamais sécurisée à 100% et lorsqu'il y a des intempéries, il ne faut pas aller en forêt, c'est potentiellement dangereux", prévient-elle. "La deuxième mission de l'ONF, c'est de maintenir les forêts dans un bon état de propreté. Les forêts subissent des dépôts sauvages, c'est une nécessité de les ramasser", poursuit Séverine Rouet. Elle indique, enfin, que l'objectif de l'ONF est aussi "d'aménager ces forêts pour qu'elles soient accueillantes, mettre en place du mobilier bois, créer des cheminements, des aires d'accueil".

Marianne de Brito, agent de l'ONF, se voit comme le "chef d'orchestre" de la forêt. "Mais peut-être aussi l'enseignant ou le parent qui va aider à pousser, grandir, sortir de la ronce, poursuit-elle. C'est un façonnage." Et ce "façonnage" passe par le marquage, ou martelage, des arbres destinés à être abattus. "Ce chêne-là, je vais le prélever au profit de celui qui est juste à côté qui a un houppier (sommet du tronc) beaucoup plus développé, donc qui aura beaucoup plus de stabilité, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi