Jour du souvenir au Royaume-Uni : l'hommage aux morts de la Première Guerre mondiale

Les cloches de Big Ben sont sorties de leur silence. Après cinq ans de rénovation, elles ont sonné onze fois à 11 heures ce dimanche, Jour du Souvenir de l'Armistice de la Première Guerre mondiale.

Le nouveau roi Charles III a présidé la cérémonie traditionnelle devant le cénotaphe, ce mémorial dédié aux morts dans le centre de Londres.

Comme le veut la coutume, des couronnes de coquelicot, symbole du souvenir, ont été déposées devant le monument.

Outre des dirigeants politiques, des vétérans centenaire de la Seconde Guerre mondiale participaient à cette cérémonie, ainsi que des militaires britanniques ayant servi dans des conflits récents, notamment en Afghanistan.

Selon les estimations, la Première Guerre mondiale a fait près d'un million de morts dans l’empire britannique.