Jour du "saigneur" : Brigitte Bardot repart en guerre contre l’Aïd el Kébir, et dénonce une "immonde fête" du calendrier musulman

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Orban Thierry/ABACA
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

"C’est ce samedi 9 juillet, le jour du ‘saigneur’, qu’aura lieu l’immonde fête de l’Aïd el Kébir où des dizaines de milliers de moutons seront égorgés à vif un peu partout en France et sacrifiés de manière honteuse et barbare au nom d’Allah avec la complicité du gouvernement". C'est ce qu'a écrit l'ex actrice Brigitte Bardot, par voie de communiqué, ce 5 juillet, et qu'elle a partagé sur Twitter. Sur la Toile, les internautes en adhésion ou en opposition avec ses propos se sont déchainés...

La star de cinéma, qui consacre sa vie à la cause animale, depuis sa retraite des écrans, a une fois de plus envoyé un signal d'alerte. Elle qui se bat pour que les moutons soient épargnés de l'abattage rituel, et qu'ils puissent mourir après avoir été étourdis a dénoncé : "je me bats contre cette ignoble et sanguinaire coutume islamique depuis 40 ans et pour laquelle j’ai été condamnée à plusieurs reprises".

À lire également

Vortex, Bardot... : Ces nouveautés qu'on a hâte de découvrir sur France Télévision (PHOTOS)

Il faut dire que l'héroïne de "Et Dieu créa la femme" n'en est pas à son coup d'essai. Elle a en effet été condamnée en 1997, en 2000 et en 2004, pour incitation à la hain...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles