Le jour où Elizabeth II est morte

13h44. Le communiqué officiel de Buckingham Palace met en alerte les rédactions du monde entier : «Suite à une évaluation plus approfondie ce matin, les médecins de la reine sont préoccupés par la santé de Sa Majesté et ont recommandé qu'elle reste sous surveillance médicale». La formulation est singulière et surtout la réaction de l’ensemble de la famille royale est sans équivoque. La BBC annonce d’abord que le prince Charles est au chevet de la reine et que William, le duc de Cambridge, est en route. Puis c’est au tour d’Andrew, Edward et Anne d’être annoncés à Balmoral. Retrouvez notre grand direct consacré à la mort de la reine Toute nouvelle Première ministre, Liz Truss adresse un communiqué qui ressemble presque à un message de condoléances : «Mes pensées - et les pensées des gens à travers notre Royaume-Uni - vont à Sa Majesté la Reine et sa famille en ce moment.» A Buckingham, la garde ne sera pas relevée… Autant d'indices pour tous les Royal Watchers et Sherlock Holmes de l