Le jour où Daniel Hechter offrit des millions et une renaissance au PSG

·1 min de lecture

En 1973, un riche homme d’affaires, créateur de mode star à l’époque, va reprendre en main le Paris Saint-Germain qui vient juste d'acter son divorce avec le Paris Football Club. C'est Daniel Hechter. Sans lui, le Paris SG n'aurait peut-être jamais pu remettre un pied en deuxième division puis connaître le succès d'aujourd'hui.

Pourtant, au départ, le créateur de mode, passionné de football depuis son plus jeune âge, a failli investir dans un autre club. Il avait été contacté par les dirigeants du Paris FC qui le savaient amoureux du football. Ces derniers voulaient que Daniel Hechter sponsorise le club. "Je leur ai dit que j'étais d'accord pour mettre de l’argent mais seulement si je prenais le fauteuil de dirigeant du club. Ils pensaient que j’étais très arrogant", se souvient Daniel Hechter dans le cinquième épisode du podcast "Associé n°1, la naissance d'un grand club à Paris", produit par Europe 1 Studio. L'accord ne se fera pas. 

Mais l'homme d'affaires, déterminé à investir dans le football, est mis en relation avec Henri Patrelle, le président du désargenté Paris Saint-Germain. "Il me dit : 'moi je suis assureur, je n’ai pas les moyens de continuer, je n’ai pas de subventions de la ville de Saint-Germain.' Il me raconte un peu la vie du club. Il me fait part de la déception des Saint-Germanois, du cocufiage qu’ils ont subi", évoque Daniel Hechter, faisant écho à la scission entre le Paris Football Club et le Paris SG quelques mois plus tôt. "Il me dit que ça va être ...


Lire la suite sur Europe1