Le jour où Édouard Philippe a « pleuré de rage » à Matignon

·1 min de lecture

Il se livre à cœur ouvert. Éloigné du pouvoir depuis le mois de juillet 2021, Édouard Philippe vit un quotidien apaisé loin des affres de la gestion de la crise sanitaire. "Je sais combien c'est difficile", assure le maire du Havre dans une interview accordée au magazine Le Point ce mercredi 31 mars. Si bien qu'il ne peut que compatir avec son successeur, en se remémorant ses jours les plus difficiles à Matignon. "J'ai pleuré de rage, et de tristesse, quand il a fallu, par exemple, se résoudre à fermer les bars et restaurants puis les écoles", développe l'ex-Premier ministre.

Les débuts de la mésentente avec Emmanuel Macron, à en croire les rumeurs. Au gré des premiers mois de la crise sanitaire provoquée par le Covid-19, le président de la République et son ancien bras droit peinaient peu à peu à s'accorder. Tandis que le premier préconisait un déconfinement dès le 11 mai 2020, le juppéiste souhaitait ralentir la cadence. Mais désormais, Édouard Philippe le promet : "je ne formulerai aucune espèce de critiques à l'égard de ceux qui s'y collent maintenant." Ce qui ne l'a cependant pas empêcher de faire part de sa surprise lorsque Jean Castex a annoncé le confinement strict de seize départements français.

Il faut dire que ses relations avec Emmanuel Macron restent compliquées. Au sommet des sondages de popularité, Édouard Philippe représenterait un danger à l'approche du scrutin présidentiel de 2022. Mais les proches de cet animal politique ne cessent de calmer le jeu en mettant (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Interview de Meghan et Harry : le biographe de Diana ne croit pas à certaines accusations
Emmanuel Macron : de son enfance à l'Elysée, l'itinéraire d'un jeune homme pressé
VIDEO - "Personne ne va crever dans les caniveaux !" : Gilles Pialoux pris à partie
Meghan Markle et Harry : l'archevêque qui les a mariés contraint de s'exprimer par Elizabeth II ?
Édouard Philippe snobé par Jean Castex ? Il n’a pas du tout apprécié