Les confidences de Meghan et Harry font l'effet d'une bombe au Royaume-Uni

Meghan Markle, le prince Harry et la reine Elizabeth II à Bunckingham Palace, en juin 2018