Jour du dépassement, trous noirs zombies et douleur : l'actu des sciences en ultrabrèves

MOPIC / AWO / SCIENCE PHOTO LIBRARY VIA AFP

Au sommaire des ultrabrèves du 28 juillet 2022 : plus d'une Terre est nécessaire pour renouveler ce que l’humanité consomme, des trous noirs "zombies" intriguent les chercheurs et la perception de la douleur varie avec le rythme circadien.

L’actualité scientifique du 28 juillet 2022, c’est :

En nature et environnement : .

  • Le 28 juillet 2022 marque le Jour du Dépassement, date à laquelle l'humanité a consommé l’ensemble des ressources que la Terre peut reconstituer en une année.

  • Pour régénérer ce que l’humanité consomme aujourd’hui, il nous faudrait l’équivalent de 1,75 Terre.

  • Calculée par le Global Footprint Network, cette date a avancé de 2 mois en 20 ans.

En astrophysique : .

  • Astronomes et astrophysiciens s'interrogent actuellement sur un comportement observé chez plusieurs trous noirs supermassifs.

  • Ces derniers ont été surpris en train d'émettre des jets de matière des semaines, voire des mois après s'être nourris d'une étoile.

  • Dernièrement, toutes les éjections détectées à partir de la lumière optique ou des rayons X, s’étaient déroulées très peu de temps après que le trou noir eut déchiqueté son repas.

En santé : .

  • C'est la première fois qu'un lien est établi entre la douleur et le rythme circadien, cette horloge interne réglée sur 24h.

  • Notre perception de la douleur est ainsi minimale vers 15h et maximale aux alentours de 3h.

  • En augmentant la sensibilité à la douleur pendant le sommeil, l’organisme pourrait réagir plus vite à un danger potentiel.

En santé : .

  • Les systèmes de surveillance de la grippe ont mis en évidence une augmentation anormale des cas de maladies respiratoires environ 13 semaines avant le pic de cas de Covid-19 dans plusieurs pays.

  • Des chercheurs soulignent l’importance de renforcer ces systèmes de surveillance et d’améliorer la collecte de données avec des réseaux de sites de détection de pathogènes.

  • Le but : optimiser notre réponse lors des futures pandémies et limiter leur impact.

En espace : .

  • Le rover Perseverance a atterri sur Mars il y a un an et demi et a déjà collecté 11 échantillons de roche.

  • Les rapporter sur Terre pour pouvoir les étudier en détail s'avère être une mission complexe.

  • Ainsi, une trentaine d'échantillons de roche martienne devraient être[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles