La joueuse de tennis Naomi Osaka enceinte de son premier enfant

Quadruple vainqueur en grand chelem, Osaka n'a disputé aucun match en compétition depuis son retrait du tournoi de Tokyo en septembre suite à des douleurs abdominales.  - Credit:PHILIP FONG / AFP
Quadruple vainqueur en grand chelem, Osaka n'a disputé aucun match en compétition depuis son retrait du tournoi de Tokyo en septembre suite à des douleurs abdominales. - Credit:PHILIP FONG / AFP

Carnet rose. Naomi Osaka, la joueuse de tennis japonaise, ex-numéro 1 mondiale tombée à la 47e place au classement WTA, a annoncé ce mercredi 11 janvier qu'elle était enceinte et qu'elle n'envisageait pas de retrouver les courts avant 2024. « Si j'ai bien envie d'une chose, c'est que mon enfant regarde l'un de mes matchs et dise ensuite à quelqu'un : "C'est ma mère" », a tweeté la Japonaise de 25 ans, photo d'une échographie à l'appui.

« 2023 va être une année pleine d'enseignements pour moi et j'espère vous revoir dès le début de la suivante puisque je serai là lors de l'Open d'Australie 2024 », poursuit la championne, qui s'est déjà imposée à deux reprises à Melbourne et dont elle venait d'annoncer dimanche son retrait pour l'édition 2023.

Quadruple vainqueur en grand chelem, Osaka n'a disputé aucun match en compétition depuis son retrait du tournoi de Tokyo en septembre à la suite de douleurs abdominales.

À LIRE AUSSIRoland-Garros : quelles sont les blessures spécifiques du tennis ? Elle a également évoqué ses problèmes de santé mentale et a passé toute l'année 2022 hors du top 10, subissant des défaites au premier tour à Roland-Garros et à l'US Open. La Japonaise avait déclaré forfait pour Wimbledon en raison d'une blessure au talon d'Achille.

En 2021, elle avait défrayé la chronique en se retirant de Roland-Garros après avoir annoncé qu'elle ne donnerait pas de conférence de presse afin de préserver sa santé mentale.

Après une ascension éclair, la reine du [...] Lire la suite