Les joueurs du FC Metz bloqués par… les grévistes de la Fonderie de Bretagne

·1 min de lecture
Depuis plus de trois semaines, les employés de la Fonderie de Bretagne bloquent leur entreprise et multiplient les actions.
Depuis plus de trois semaines, les employés de la Fonderie de Bretagne bloquent leur entreprise et multiplient les actions.

Nouvelle action ce dimanche, menée par les salariés de la Fonderie de Bretagne, près de Lorient, rapporte France Bleu. Alors que Renault a annoncé vouloir vendre le site, les grévistes bloquent les joueurs du FC Metz. L'équipe doit jouer ce soir à 21 heures la 37e journée de Ligue 1, à Lorient.

Les grévistes multiplient les actions

Ce n'est pas la première manifestation des employés de la Fonderie de Bretagne. Depuis plus de trois semaines, les employés bloquent leur entreprise et multiplient les actions : mercredi, les grévistes ont stoppé la circulation des trains, vendredi, ils ont bloqué la route nationale 165. Samedi, les salariés ont également effectué une opération escargot sur cette même route.

Une soixantaine de manifestants, indiquent les forces de l'ordre, sur place

Cette fois-ci, les employés de la Fonderie de Bretagne ont décidé de bloquer l'équipe du FC Metz et leur bus. Des pneus en feu et des pièces automobiles ont été installés à l'entrée de l'hôtel des Messins, à Cauban, par une soixantaine de manifestants, indiquent les forces de l'ordre, sur place. En raison de la fumée épaisse émise par les pneus, de forts ralentissements ont été constatés sur la route avoisinante.

À LIRE AUSSIL'État au chevet des fonderies automobiles

Pour le moment, aucune information n'a été communiquée sur la tenue ou non du match entre Metz et Lorient. Le match est prévu au Moustoir, à 21 heures.