"Je joue sur l'identité et sur l'identique" : avec sa BD "Chez toi", Sandrine Martin raconte le destin croisé d'une réfugiée syrienne enceinte et d'une sage-femme grecque

Laurence Houot
·1 min de lecture

Chez toi. Athènes 2016, roman graphique signé Sandrine Martin, raconte l'histoire croisée de deux femmes, le temps d'une grossesse en 2016 dans la ville d'Athènes, carrefour stratégique de migrations. L'une est syrienne, enceinte, et veut rejoindre l'Allemagne. L'autre est sage-femme, et grecque. Ce bouleversant roman graphique publié aux éditions Casterman le 8 avril 2021, a été réalisé à partir d'une étude anthropologique portant sur les femmes enceintes réfugiées dans les pays frontaliers de l'Union européenne, et les personnels soignants qui les prennent en charge.

L'histoire : Athènes, 2016, Mona, originaire de Homs, a accompli avec son mari un long et périlleux voyage depuis la Syrie jusqu'à Athènes. Mona et son mari Suleiman vivent sous une tente non loin des pistes d'atterrisage de l'aéroport abandonné d'Hellikon. Monika, grecque et sage-femme habite dans le même immeuble que ses beaux-parents avec son mari Christos, au chômage, et sa petite fille de trois ans. La jeune femme se sent coincée dans une vie qui l'étouffe. C'est en allant consulter à Médecins du Monde pour le suivi de sa grossesse que Mona rencontre Monika.

Chez toi raconte une grossesse, cette parenthèse qui s'accompagne ici du long processus administratif à parcourir pour Mona et son mari avant d'obtenir le droit de rejoindre l'Allemagne, leur objectif. Que signifie "chez toi" ? Bouger, aspirer à une autre vie ? C'est ce qui rassemble Mona et Monika, ces deux femmes aux vies pourtant si (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi