Josiane Balasko : ses confidences cash sur le cinéma français

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ce mercredi 6 octobre, Josiane Balasko est de retour dans les salles. L'ex-membre du Splendid fait partie du casting du nouveau film des frères Larrieu, Tralala, une comédie chorale et musicale, aux côtés de Mathieu Amalric, Maïwenn, Mélanie Thierry ou Jalil Lespert. En fin d'année, on la retrouvera dans une autre comédie d'auteur avec La pièce rapportée d'Antonin Peretjatko. Actrice populaire s'il en est, Josiane Balasko a prouvé, au cours de sa carrière, qu'elle pouvait briller dans des rôles plus dramatiques. C'était notamment le cas avec Grâce à Dieu de François Ozon, dans lequel elle incarnait avec beaucoup de pudeur la mère d'Emmanuel, l'une des victimes du père Peyrnat, interprétée par Swann Arlaud. Ce rôle lui avait d'ailleurs valu une nomination au César de la meilleure actrice dans un second rôle, sa quatrième après trois nominations au César de la meilleure actrice.

Si elle compte un César du meilleur scénario pour Gazon Maudit et deux César d'honneur dont l'un remis cette année au Splendid, Josiane Balasko n'a jamais gagné la précieuse statuette en tant que comédienne. Dans un entretien accordé cette semaine à Paris Match, la mère de Marilou Berry explique qu'elle a mis du temps à décoller son étiquette d'actrice populaire auprès d'un certain cinéma français. La preuve : elle a du contacter elle-même Bertrand Blier pour obtenir un rôle dans un de ses films, Trop belle pour toi, aux côtés de Gérard Depardieu et Carole Bouquet. "J’étais fan des Valseuses et, pour la seule (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Le brio (France 2) : un film très personnel pour Yvan Attal
Kristen Stewart : son avis tranché sur l'actrice qui joue Lady Di dans The Crown
Franck Gastambide revient sur la présentation "catastrophique" du film Pattaya à l'Alpe d'Huez
Big Eyes (Arte) : le film de Tim Burton est-il inspiré d'une véritable supercherie ?
Bernard Campan annonce le retour des Inconnus au cinéma dans un mystérieux projet (VIDEO)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles