Josiane Balasko : cette addiction prenante et inattendue qu’elle vient de dévoiler…

·2 min de lecture

Si Josiane Balasko est connue pour sa belle carrière d'actrice, elle est également une professionnelle dans un tout autre univers bien surprenant. Sa passion pour les jeux vidéo la dévore !

Josiane Balasko possède de nombreuses cordes à son arc. En plus d’être une comédienne reconnue, elle est aussi une "gameuse quasi professionnelle". Cette passion pour les jeux vidéo est née dans les années 1980. En quatre décennies, l’actrice réputée pour son rôle dans Les Bronzés a pu s’entrainer et exceller dans cet univers. A l’occasion de l’événement des jeux vidéo Z Event qui a démarré ce vendredi 16 octobre à Montpellier, Josiane Balasko a fait quelques confidences, au micro d’Europe 1, sur cette passion qui la dévore et lui procure des sensations fortes. Elle a notamment révélé : "Ça a commencé dans les années 1980 parce que moi, j'étais une des premières à avoir un ordinateur domestique qu'on disait facile à utiliser. Et puis surtout sont arrivées les consoles Atari. Donc ça a commencé par Space Invaders, le mur de briques et Pac-Man, bien sûr. Après, il y a eu quelques Game Boy."

Cette passion a pris une toute autre tournure lors de l’arrivée de la PlayStation. Comme elle l’explique : "Cela a été terrible." Elle a révélé avoir été totalement accro au jeu Lara Croft et a ajouté : "J'y ai passé des soirées, et c'était très épuisant. Dès qu'on perdait, on mourrait dans des souffrances atroces, empalée sur des pieux, bouffée par des crocodiles ou on mourrait noyée. J'ai arrêté Lara Croft parce que ça me faisait trop flipper, ça me donnait trop de sensations." Après cette passade avec Lara Croft, Josiane Balasko, qui a eu de la chance avec les hommes, s’est laissée séduire (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Ce contenu peut également vous intéresser :

Donald Trump exècre encore et toujours : “il est tellement raciste”
Jade Hallyday à Paris avec Laeticia : retrouvailles avec ses amis, la fille de Johnny s’éclate
Prince Harry : encore une punition pour le fils de Diana
Mohammed VI : Aston Martin, yacht et jet privé, les folies du monarque
Harry a "explosé" : cette grosse dispute qui l’a poussé à ne pas rejoindre son frère à Balmoral