Joséphine Baker va devenir la première femme noire à faire son entrée au Panthéon

·1 min de lecture

C’est une décision hautement symbolique. Selon une information du Parisien, dimanche 22 août, Emmanuel Macron a validé, le 21 juillet dernier, l’entrée au Panthéon de Joséphine Baker, artiste franco-américaine figure de la lutte pour légalité. La demande avait été faite par le romancier Pascal Bruckner, le chanteur Laurent Voulzy, l’entrepreneure Jennifer Guesdon, l’essayiste Laurent Kupferman et l’un des fils adoptifs de la meneuse de revue des années 1930, Brian Bouillon-Baker.

Née pauvre dans l’Amérique ségrégationniste, Joséphine Baker devient résistante pour la France libre durant la Seconde Guerre mondiale, détaille le quotidien. Elle est également un symbole de la défense des droits civiques, de l’égalité entre les peuples et de la lutte pour l’émancipation féminine. En 1963, la chanteuse avait participé à la grande marche de Washington aux côtés de Martin Luther King. Elle est également une figure contemporaine : mariée plusieurs fois, elle a adopté 12 enfants, se revendiquant bisexuelle et franc-maçonne.

La décision d’Emmanuel Macron est hautement symbolique puisque la meneuse de revue deviendra ainsi la première femme noire et la première artiste à faire son entrée au Panthéon. Selon Le Parisien, la cérémonie aura lieu le 30 novembre prochain. "C’est un message très fort d’universalisme. Joséphine Baker incarne ce dont nous avons tous besoin en ce moment, c’est-à-dire de nous rassembler. Elle est la preuve que dans la République française, tout est possible. Que l’égalité (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Economie : quelles pistes pour sortir de la crise par le haut ?
Un navire russe soupçonné de se livrer à des opérations d’espionnage au large de l’Irlande
Flambée de Covid : la Polynésie ferme ses écoles et durcit confinement
Covid-19 : le nombre de tests s’envole mais la vaccination ralentit en France
Prudence face à l’arnaque "aux fausses infractions pornographiques"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles