Jordanie : le prince Hamza aurait juré « fidélité » au roi Abdallah II

Source AFP
·1 min de lecture
Le prince Hamza Bin al-Hussein déclare être assigné à résidence. 
Le prince Hamza Bin al-Hussein déclare être assigné à résidence.

Le prince Hamza de Jordanie a promis de « rester fidèle » au roi Abdallah II, son demi-frère, après avoir été accusé au cours du weekend d'être impliqué dans un complot « maléfique » contre son pays. « Je resterai fidèle à l'héritage de mes ancêtres, à Sa Majesté (le roi Abdallah II) ainsi qu'à son prince héritier, et je me mettrai à leur disposition pour les aider et les soutenir », a écrit le prince Hamza dans une lettre publiée lundi 5 avril au soir dans un communiqué du palais royal.

Lundi soir, le palais royal avait annoncé que le roi Abdallah II de Jordanie avait pris l'initiative d'une médiation avec le prince Hamza pour régler la fracture au sein de la famille royale. « Sa Majesté le roi Abdallah II a décidé de traiter la question du prince Hamza dans le cadre de la famille hachémite et il l'a confiée à (son oncle) le prince Hassan qui, à son tour, a communiqué avec le prince Hamza et ce dernier a dit qu'il adhérait à l'approche de la famille... », avait tweeté le palais.

« C'est sûr que je n'obéirai pas »

Le prince jordanien Hamza, accusé d'avoir comploté contre son demi-frère le roi Abdallah II, avait affirmé, dans un enregistrement audio diffusé dans la nuit de dimanche 4 à lundi 5 avril, sur Twitter, qu'il n'obéirait pas aux ordres. « C'est sûr que je n'obéirai pas (aux ordres du chef d'état-major, le général Youssef Huneiti) quand il me dit que je ne suis pas autorisé à sortir, à tweeter, à communiquer avec les gens et que je suis seulement autor [...] Lire la suite