La Jordanie : acteur clé pour la Chine au Moyen-Orient

Un rapprochement qui s'explique par le fait que Pékin a bien compris que la Jordanie demeurait un État singulièrement stable et déterminant dans la diplomatie régionale, malgré des vulnérabilités réelles (elle a été heurtée de plein fouet par la pandémie et fait face à un afflux majeur de réfugiés, principalement d'origine palestinienne (deux millions de personnes, présentes souvent depuis plusieurs décennies), et, plus récemment, syrienne (1,3 million de personnes depuis 2011).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles