Jordanie : 6 malades du Covid-19 décèdent faute d'oxygène dans un hôpital

·1 min de lecture

Six malades du Covid-19, en réanimation dans un hôpital près d'Amman, sont décédés samedi suite à une panne d'alimentation en oxygène.

Six malades du Covid-19, en réanimation dans un hôpital près d'Amman, sont décédés samedi suite à une panne d'alimentation en oxygène, a annoncé le ministre jordanien de la Santé qui a présenté sa démission.

"Une panne d'alimentation en oxygène s'est produite pendant près d'une heure à l'hôpital gouvernemental d'Al-Salt et cela a vraisemblablement entraîné la mort de six patients", a affirmé sur place le ministre de la Santé Nazir Obeidat, face aux journalistes.

Les victimes sont quatre hommes et deux femmes

Les victimes sont quatre hommes et deux femmes, selon une source de l'hôpital où quelque 150 malades du coronavirus sont soignés. "Une enquête a été ouverte pour confirmer que c'est le manque d'oxygène qui a conduit à la mort des six personnes", a-t-il ajouté.

"J'assume la responsabilité morale et totale de cet incident et j'ai présenté ma démission au Premier ministre, a-t-il dit. Selon la télévision officielle, le roi Abdallah II s'est rendu à l'hôpital d'Al-Salt, située 30 km d'Amman, où il a demandé la démission de son directeur, Abdel Razak al-Khachman. Le pays de 10 millions d'habitants, qui a lancé sa campagne de vaccination en janvier, a enregistré plus de 464.000 cas d'infection et plus de 5.200 décès.

Retrouvez cet article sur Paris Match

Ce contenu pourrait également vous intéresser :