Jordan Bardella va présider un nouveau groupe nationaliste au Parlement européen

Au Parlement européen, le chef du Rassemblement national (RN) Jordan Bardella va présider le nouveau groupe nationaliste "Patriotes pour l'Europe", initié par le Premier ministre hongrois Viktor Orban.

Jordan Bardella, qui ne sera pas nommé Premier ministre, va direction Bruxelles. Le chef du parti d'extrême droite Rassemblement national (RN) Jordan Bardella présidera le nouveau groupe nationaliste "Patriotes pour l'Europe" initié le 30 juin par le Premier ministre hongrois Viktor Orban au Parlement européen.

Après l'échec du Rassemblement national aux élections législatives du 7 juillet, le parti est très loin de la majorité absolue avec 143 députés. Dépassé par l'alliance de gauche du Nouveau Front populaire (NFP) avec 182 membres, et le camp présidentiel Ensemble (163 sièges).

Le groupe réunit plusieurs formations de droite radicale et compte 84 membres, dont 30 issus du RN, sa plus forte délégation en termes d'effectifs. Il sera la troisième force politique, annonce ce lundi des eurodéputés français et italiens.

Derrière le PPE, groupe de droite conservateur (équivalent en France des Républicains), et le groupe des Socialistes et démocrates. Mais devant notamment Renew, groupe où siège les eurodéputés Ensemble, et Identité et démocratie (ID), dont est membre Marion Maréchal.

D'autres formations d'extrême droite rejoignent le groupe, comme les Portugais de Chega, les Espagnols de Vox, ou encore les italiens de la Ligue du Nord de Matteo Salvini. Allié historique du RN au Parlement européen.

La 10e législature du Parlement européen doit débuter officiellement le 16 juillet, à l'occasion de la session constitutive du nouveau Parlement. Lors de cette session, les élus européens doivent choisir leur président.

Article original publié sur BFMTV.com