Jordan Bardella, l'atout séduction de l'extrême droite française

À 28 ans, Jordan Bardella a porté dimanche l'extrême droite française à un sommet électoral historique lors des européennes avec plus de 31 % des suffrages, loin devant les listes de la majorité présidentielle et de Place publique.

Des formules ciselées pour cogner et un sourire à toute épreuve pour les selfies : Jordan Bardella s'est imposé en quelques années dans un paysage politique en plein renouvellement, à la fois bon élève du lepénisme qui applique à la lettre les formules de ses aînés, tout en parvenant à faire entendre sa singularité, soucieux d'élargir la base et briser le plafond de verre qui avait jusqu'alors tenu à distance le Rassemblement national du pouvoir.

Avec près d'un tiers de bulletins décomptés portant son nom, le score de sa liste dimanche apparaît pour lui un triomphe forcément personnel.

À lire aussiRésultats des élections européennes 2024

Tout un symbole, cinq ans après une première candidature aux européennes de 2019, lors desquelles il avait davantage été vu comme un prête-nom, une caution jeune pour Marine Le Pen.

Depuis, Jordan Bardella a méthodiquement investi le paysage politique et médiatique, porté par un talent de débatteur et une télégénie certaine.

Pour elle, l'arme Bardella doit ainsi parler aux urbains, aux diplômés et surtout aux jeunes.


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Jordan Bardella et le RN au Parlement européen : absentéisme, contradictions et intérêts des lobbies
Conquis par Jordan Bardella, les jeunes se pressent au dernier meeting du Rassemblement national
Européennes : victoire écrasante du Rassemblement national, Macron dissout l'Assemblée nationale