"Jonathann n'est pas un monstre" : la mère de Jonathann Daval sort du silence pour défendre son fils

C'est un fait divers qui a défrayé la chronique en France, notamment pour ses nombreux rebondissements. Au mois d'octobre 2017, Jonathann Daval a tué sa compagne, Alexia Daval, au sein de leur maison située à Gray, dans la Haute-Saône. Le corps partiellement calciné de la victime fut retrouvé dans les environs le 30 octobre 2017, soit à peine deux jours après le signalement de sa disparition. Dans les semaines qui ont suivi, Jonathann Daval avait publiquement pleuré la mort de celle qui partageait sa vie aux côtés de ses beaux-parents. Il avait même participé à une marche silencieuse pour honorer la mémoire d'Alexia Daval. Soupçonné par les enquêteurs, il fut placé en garde à vue.

S'il a tout d'abord accusé son beau-frère d'avoir commis le meurtre, en évoquant l'hypothèse d'un complot familial, Jonathann Daval a finalement avoué avoir tué sa femme, puis tenté d'incendier son corps. Le 21 novembre 2020, il est condamné à 25 ans de réclusion criminelle, sans période de sûreté supplémentaire. Devenu le symbole des féminicides en France, Jonathann Daval peut compter sur le soutien de sa mère, Martine Henry, qui a pris sa défense dans un livre à paraître jeudi 17 novembre 2022. Dans le cadre de la promotion de cet ouvrage, elle a accordé une longue interview au JDD dimanche 13 novembre 2022. "Mon fils, Jonathann, n'est pas un monstre, même si ce qu'il a fait est monstrueux", a-t-elle notamment déclaré.

[EXCLUSIF] Depuis que Jonathann Daval (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Meurtre d'Alexia Daval : "Il ne se voyait pas violent comme ça", les terribles mots de Jonathann Daval à sa mère
Jonathann Daval amaigri : "on aurait cru un squelette", ses premiers mois difficiles en prison
Un jeune homme arrêté après la diffusion d'une vidéo très perturbante sur TikTok
Affaire Mannechez : "Elle nous mettait dans le lit de notre père...", le quotidien glaçant d'une famille déchirée
Jonathann Daval "côtoie Guy George et Francis Heaulme" : les révélations de sa mère sur ses conditions en prison