Jonathann Daval ruiné ? « Il n’est pas capable de rembourser ses dettes »

·1 min de lecture

Jonathann Daval va devoir payer, au sens propre. En plus d’avoir été condamné à 25 ans de prison en novembre dernier pour le meurtre d’Alexia en octobre 2017, l’époux de la victime devra verser 165 000 euros de dommages et intérêts, a annoncé la cour d’assises de Vesoul ce mardi 25 mai. Seulement, le meurtrier serait dans l’incapacité de payer une telle somme à la famille d’Alexia. « Jonathann Daval n’est pas capable de rembourser ses dettes. Le passif de 165 000 euros demandé le place dans une situation d’insolvabilité », a expliqué ce mercredi 26 mai au Parisien son avocat, Me Randall Schwerdorffer. L’ancien informaticien de 36 ans ne vivrait « que de l’aide de sa famille en détention », a-t-il précisé.

Pourtant, l’avocat « martèle » la volonté de son client d’indemniser les proches d’Alexia. Pour réussir à payer ces dommages et intérêts, Jonathann Daval « consigne volontairement tous les mois une certaine somme », a affirmé son avocat. Le détenu a demandé un transfert vers la maison d’arrêt d’Ensisheim, en Alsace, où il voudrait pouvoir travailler et donc toucher un salaire. « Il ne sera plus placé à l’isolement et pourra avoir un emploi, les sommes seront alors prélevées sur ses revenus d’activité professionnelle », a expliqué Me Schwerdorffer au Parisien.

Jonathann Daval a besoin d’argent, d’autant plus que les proches d’Alexia ont fait appel. Ils réclamaient, en effet, 755 000 euros, bien plus que les 165 000 euros qui leur ont été accordés pour le moment. Mais comment le (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Jacques Chirac : ses escapades "en charmante compagnie" dans le dos de Bernadette
Karim Benzema : qui est Chloé de Launay, la mère de sa fille Mélia ?
Le prince Harry prévenu : "S'il continue à attaquer la reine, Charles va perdre patience"
Elizabeth II pas près d’abdiquer : elle n’a pas envie que son fils soit roi
Brad Pitt et Angelina Jolie en guerre pour la garde des enfants : le verdict est tombé...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles