Jonathann Daval: sa mère dément qu'il ait noué une relation en prison

La mère de Jonathann Daval a nié auprès de L'Est Républicain l'existence d'une relation amoureuse entre son fils et un autre homme en prison. Elle appelle au respect de "sa vie privée".

Jonathann Daval nie - par la voix de sa mère - entretenir une relation amoureuse avec un homme. Martine Henry, appelant au respect de "la vie privée" de son fils, assure lui avoir posé la question dimanche lors d'un parloir. "Jonathann m'assure que c'est faux, il ne voit pas d'où ça peut venir", explique-t-elle auprès de L'Est Républicain.

En 2020, la cour d'assises de Haute-Saône a condamné Jonathann Daval à 25 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de son épouse Alexia. Aucun appel n'a été formulé pour cette condamnation. Après avoir été placé à l'isolement, l'ancien informaticien purge depuis sa peine à la maison centrale d'Ensisheim, dans le Haut-Rhin.

La mère de Jonathann Daval assure que son fils a "peur pour sa vie, peur de se faire agresser pour quelque chose qui n'existe pas". Elle appelle à "laisser tranquille" le jeune homme qui a été "jugé".

Samedi, sur l'antenne de BFMTV, Me Randall Schwerdorffer avait également commenté cette information, estimant que son client souhaitait avoir "un droit à l'oubli".

L'avocat rappelle par ailleurs dans L'Est Républicain que la vie privée de son client a été explorée lors de l'instruction.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Pascal Neveu, psychanalyste : "Jonathann Daval n’a pas la structure d’un Nordahl Lelandais. Ce n’est pas un serial killer"