Jonathann Daval : sa mère bouleversée dévoile le contenu tragique d'une de ses lettres

·1 min de lecture

La mère de Jonathann Daval parle à la presse. Martine Henry a lu une lettre écrite par son fils devant les caméras de TF1, pour l'émission Sept à Huit. Une lettre rédigée début 2018, adressée à Martine et son mari qui et le beau-père de Daval, dans laquelle Jonathann Daval réagit à la mort de son femme, Alexia Daval. A l'époque, l'homme vient de passer aux aveux. "Je regrette tout le mal que je vous ai fait à vous tous, ce mensonge, ce geste qui hante mes journées et mes nuits. Je n'arrête pas de penser à vous, à Alexia et à Happy (ndlr : le chat d'Alexia et Jonathann). Vous me manquez énormément."

Ensuite, Jonathann Daval fait allusion à une tentative de suicide, pour rejoindre son épouse disparue. "Je pense tout le temps à vous tous, vous me manquez terriblement. J'ai voulu profiter de passer un moment de temps en temps avec vous avant de partir la rejoindre, mais je n'ai pas réussi à le faire."

Une condamnation à 25 ans de réclusion criminelle

Coupable du meurtre d'Alexia Fouillot, pour lequel il a été condamné en 2020 à 25 ans de réclusion criminelle, le féminide a également écopé de 165 000 euros d'amende, une somme qu'il devra verser aux parents de sa victime sous forme de dommages et intérêts. Le corps d'Alexia Daval avait été retrouvé en partie calciné dans une forêt en octobre 2017, dans la Haute-Saône Son mari, Jonathann pleurait à sa mort, avant d'avouer quatre mois plus tard le meurtre de sa femme.

Retrouvez cet article sur Closermag.fr

Delphine Jubillar : que sait-on de sa rivale, la compagne de son amant ?
Une mère de famille attaquée par une centaine de rats dans un parc
Une fillette accouche à seulement 12 ans, un homme accusé de viol
Un terrible cas de maltraitance animale dénoncé par la police du Bas-Rhin
Déjà quatre disparitions à Boscodon, cette forêt maudite des Hautes-Alpes dont on ne ressort pas

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles