Sodomie, sex-toy et pratiques sexuelles... cette BD répond aux questions avec humour [EXTRAITS EXCLUSIFS]

Valentin Etancelin

SEXUALITÉ - Non, la sodomie, ce n'est pas sale. Non, la sodomie, ce n'est pas réservé aux homosexuels. Le sujet du sexe anal peut perdre ou mettre mal à l'aise beaucoup de gens et susciter tout un tas de questions.

Comment expliquer à son (ou sa) partenaire qu'on a envie d'expérimenter la chose? Faut-il nécessairement mettre du lubrifiant? Si c'est le cas, y a-t-il un prérequis quand on se fait pénétrer pour la première fois? Existe-t-il aussi une ou plusieurs positions à privilégier pour ne pas que ça fasse mal?

Si certaines réponses à ces questions vous paraissent encore floues, il existe un remède à cela. Lequel? Une bande dessinée. Intitulée "Les joies du sex-toy et autres pratiques sexuelles", elle sera disponible en librairies le mecredi 19 septembre. Publiée aux éditions Glénat, cette BD inaugure avec "Petit Paul" de Bastien Vivès la nouvelle collection de l'éditeur dédiée au sexe, supervisée par Céline Tran (ex Katsuni), mercredi 19 septembre.

Ses auteurs Mathew Nolan et Erika Moen nous offrent l'occasion d'en apprendre plus sur le sexe anal avec un brin d'humour, de légèreté mais jamais sans tomber dans la vulgarité.

"Même si on touche quelques restes d'excréments, et puis quoi? On sera dans la merde? Non, on rigole un bon coup, on nettoie, et on oublie [...] pour cette soirée-là. Pas de quoi paniquer", expliquent les auteurs dans l'une des planches que Le HuffPost vous dévoile en exclusivité ci-dessous.