Johnson & Johnson repousse le déploiement de son vaccin en Europe

·1 min de lecture
JOHNSON & JOHNSON REPOUSSE LE DÉPLOIEMENT DE SON VACCIN EN EUROPE

(Reuters) - Johnson & Johnson a annoncé mardi le report du déploiement en Europe de son vaccin contre le COVID-19 après que les autorités américaines ont proposé de suspendre son emploi le temps d'analyser en détails des dossiers de six cas de survenue de caillots sanguins atypiques et sévères chez des personnes ayant reçu ce vaccin.

Johnson et Johnson a commencé lundi à livrer les doses commandées par l'Union européenne. Le commissaire européen à l'Industrie, Thierry Breton, a indiqué récemment que J&J s'était engagé à livrer 55 millions de doses à l'UE d'ici à la fin juin et 120 millions de doses supplémentaires au cours du troisième trimestre.

Les six cas suspects recensés aux Etats-Unis concernent des femmes âgées de 18 à 48 ans qui avaient reçu le vaccin six à 13 jours plus tôt et ont développé des caillots sanguins atypiques (thromboses des sinus veineux cérébraux), associés à un faible taux de plaquettes dans le sang (thrombocytopénie).

(Ankur Banerjee; version française Nicolas Delame, édité par Jean-Michel Bélot)