"Johnny on ne l'influençait pas, il voulait vraiment déshériter ses enfants", explique l'ancienne agent de Laeticia

Johnny Hallyday a-t-il sciemment choisi de déshériter ses enfants ? Depuis la révélation du testament du Taulier, nommant son épouse Laeticia comme sa légataire universelle, c'est la question au cœur de l'interminable bataille judiciaire qui oppose David Hallyday et Laura Smet à leur ancienne belle-mère. Pour certains, le rockeur aurait été manipulé par sa femme qui aurait tout fait pour l'éloigner de ses deux aînés. Pour d'autres, affaibli par le cancer qui le rongeait, Johnny Hallyday n'avait pas conscience de ce qu'il signait. Des théories aujourd'hui vivement démenties par Laurence Favalelli, qui a travaillé pendant six ans pour le clan Hallyday.

Après avoir assisté le manager du Taulier Sébastian Farran de 2012 à 2015, Laurence Favalelli est devenue l'agent artistique de Laeticia Hallyday pendant trois ans... avant de claquer la porte fin 2018. De cette expérience au plus près de Johnny et Laeticia, elle a fait un livre, Laeticia H. Au cœur du clan Hallyday, qui paraît ce jeudi 28 novembre aux éditions Michel Lafon. L'ex agent y brosse un portrait sans concession de la veuve du rockeur, une femme "oisive et dépensière" qu'elle décrit comme obsédée par la mise en scène de soi et régulièrement humiliée par son mari. Il y a pourtant un point sur lequel Laurence Favalelli vole au secours de son ancienne patronne.

Invitée de l'émission RTL Soir ce mercredi 27 novembre, Laurence Favalelli a assuré à Thomas Sotto que c'était bien la volonté de Johnny Hallyday de déshériter ses enfants

Retrouvez cet article sur GALA