Johnny Hallyday "trahi" par des "margoulins" : Eddy Mitchell ne mâche pas ses mots

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Eddy Mitchell tire à boulets rouges. Auteur d'un titre en hommage à Johnny Hallyday, Un petit peu d'amour, le chanteur de 79 ans s'est confié sur sa très longue amitié avec le rockeur, disparu en 2017. Auprès du Parisien, "Schmoll" s'en est pris à l'entourage du Taulier, qu'il accuse de trahisons. "On est trahi que par les siens, que par les proches. Il le savait mieux que moi. Il s'entourait parfois de margoulins, de gens pas terribles, c'est un peu normal qu'il se fasse trahir", a-t-il affirmé dans cet entretien paru ce jeudi 23 septembre.

Alcool, drogue, excès de vitesse… Johnny Hallyday a brûlé la vie par les deux bouts, avant de s'éteindre des suites d'un cancer du poumon à l'âge de 74 ans. Eddy Mitchell avait bien tenté de le raisonner. "Je n'étais pas le seul à le mettre en garde, à lui dire de mieux se tenir, de boire moins, de se coucher plus tôt. Il se défonçait énormément", a affirmé l'interprète de La Dernière Séance, parrain de Laura Smet. Est-ce par solidarité envers la fille de Johnny Hallyday, absente tout comme son demi-frère David Hallyday, qu'Eddy Mitchell ne s'est pas rendu au concert en hommage au rockeur à Bercy ? En tout cas, le principal intéressé n'a pas regretté son absence à cet événement organisé par Laeticia Hallyday, la veuve du Taulier. "J'ai regardé à la télé et zappé. Je n'y ai pas participé parce que je n'avais rien à y foutre", a-t-il répliqué, catégorique, à nos confrères du Parisien.

La journée du 14 septembre a été marquée par l'hommage à Johnny (...)

Lire la suite sur le site de GALA

« Une situation délicate »: sur Éric Zemmour, Marion Maréchal ne veut pas froisser sa tante, mais...
"Je ne pensais pas me relever" : Rachida Dati au bord des larmes en évoquant la mort de sa mère
Xavier Bertrand discret sur sa vie privée : "Il n’est pas question d’exposer mes enfants"
"Pas de comité de soutien" : Emmanuel Macron ne compte pas sur les célébrités pour 2022
Jean-Luc Lahaye traqué par des féministes : son passé judiciaire le rattrape

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles