Johnny Hallyday et Sylvie Vartan : cet enregistrement loufoque de "J'ai un problème"

Un couple à la scène, comme à la ville. Johnny Hallyday – Sylvie Vartan, c’est une relation hors normes : un mariage, un fils et des duos mythiques, parmi lesquels J’ai un problème. Un morceau qui a été très compliqué à enregistrer en 1973.

Sylvie Vartan a eu tous les rôles pour Johnny Hallyday. Elle été sa première femme, la mère de son fils David, mais aussi celle avec qui il a partagé la scène. En 1973, le directeur artistique de Johnny Hallyday de l’époque, Jean Renard, veut figer cette belle complicité sur disque le temps d’un duo. Une belle idée qui va s’avérer compliquée à réaliser, comme l’a raconté le spécialiste de la chanson française Fabien Lecoeuvre sur Europe 1. Après avoir convaincu après de longues négociations les deux maisons de disques des deux idoles des jeunes Philips et RCA, c’est le choix de la chanson qui va faire débat.

Trois chansons seront enregistrées au Studio Olympic, à Londres, le 6 avril 1973. En raison d’une grève, l’arrangeur prévu au départ a dû être remplacé au pied levé. Les enregistrements ne sont pas convaincants pour Jean Renard, qui juge au final ces chansons “pas assez populaires”. Selon Fabien Lecoeuvre, il va donc ressortir et retravailler “une quatrième mélodie d’inspiration tango qu’il a imaginée 15 ans plus tôt”.

Au départ Sylvie Vartan n’est pas fan de cette dernière musique. Pourtant c’est bien celle-ci qui va être conservée pour un duo de légende J’ai un problème dont le texte est écrit par Michel Mallory. Des paroles qui vont faire pleurer de rire les deux interprètes, pas très convaincus lors de l’enregistrement au studio Davout, à Paris. Une grande hilarité dans l’air qui va complètement (...)

Lire la suite sur GALA

Ce contenu peut également vous intéresser :

Jean Pierre Foucault : son image utilisée par La manif pour tous
Elizabeth II n’a plus toutes ses facultés à 93 ans : cet appareillage qui fait parler
Quand Kate Middleton jouait les secondes mamans pour Harry
Meghan Markle et Harry : on connaît l'identité du millionnaire qui les héberge au Canada
Emmanuel Macron, grand connaisseur des Tuche ? La révélation de Jean-Paul Rouve