Johnny Hallyday : piqûres dans le ventre, masque à oxygène… Les coulisses de ses derniers concerts dévoilées

·1 min de lecture

En juillet 2017, Johnny Hallyday donnait son dernier concert dans le cadre de la tournée des Vieilles Canailles avec Eddy Mitchell et Jacques Dutronc. Cette série de concerts a été particulièrement compliquée pour le rockeur et pour cause, atteint d'un cancer, il voyait la maladie se propager... C'est d'ailleurs la cause de son décès, quelques mois plus tard, le 5 décembre 2017. "Pour la dernière tournée des Vieilles Canailles, on se demande comment il arrive à monter sur scène", a expliqué Laeticia Hallyday à nos confrères d'Europe 1 ce jeudi 22 octobre, alors invitée pour faire la promo du coffret Son rêve américain qui sort ce 23 octobre.

S'il voulait monter sur scène pour son public, le chanteur étant pourtant au plus mal. "Derrière la scène, on a monté un hôpital. Il y a un médecin qui lui fait des piqûres dans le ventre, il y a un masque à oxygène et il va sur scène comme un guerrier, un soldat," a confié celle qui a signé un accord avec Laura et David. Et de révéler que son homme avait "un genou à terre" et qu'il avait une obsession : "Ne pas lâcher, ne pas montrer". Laeticia Hallyday se souvient surement de ce 28 juin 2017 où à l'heure du rappel, Johnny ne parvient pas à revenir sur scène... Un drame pour lui !

Celle qui file désormais le parfait amour avec Pascal Balland a assuré à nos confrères qu'elle était contre cette tournée mais qu'elle s'était laissée convaincre par Johnny. "Je ne voulais pas qu'il la fasse, j'avais peur pour lui. Je lui disais que c'était suicidaire, (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Le saviez-vous ? Caroline Margeridon (affaire conclue) a été mariée à un jockey
Marion Maréchal "marquée à vie" par le divorce de ses parents : cette "violence" qu'elle n'oubliera pas
Tiffany Trump devient la risée de la toile après une sortie gênante
Le roi de Thaïlande rattrapé par le Covid ? Cette discrète hospitalisation
Marie Laforêt : sa fille révèle les causes de sa mort