Publicité

Johnny Hallyday : ce jour où il a réveillé Jacques Chirac en pleine nuit, complètement paniqué

Plus de 50 ans de carrière et un mode de vie rock’n’roll promettent nécessairement un éventail d’histoires incroyables. Dans le cadre de la sortie du livre Johnny Hallyday, Private Acces (Éd. Seghers), le 20 octobre 2022, Bernard Schmitt, l'ancien metteur en scène du Taulier, délivre quelques anecdotes inédites à nos confrères du Journal du dimanche, dans un entretien publié le 4 décembre 2022. Figure de l’ombre du chanteur, Bernard Schmitt n’a rien oublié des 30 ans d'aventure qu’il a passés aux côtés de Johnny Hallyday. Il confie entre autres, qu’un soir où le rockeur voulait montrer les prouesses de sa toute nouvelle Ferrari, un incident inattendu s'est produit. Alors que l’idole des jeunes faisait monter quelques membres de son équipe, dont Bernard Schmitt, pour un tour en bolide dans Paris à "160 km/h", "la voiture [a dérapé] sur une petite place et [s'est encastrée] dans une guérite". Plus de peur que de mal, sauf que "c’était le ministère de l’Intérieur".

Loin de lui l'idée d'appeler les secours ou la police. Le rockeur a opté pour une autre option : "Furibard, Johnny sort de l'habitacle et exige un téléphone auprès des gardes affolés", raconte le metteur en scène. Il ajoute : "Il devait bien être 1h du matin quand Johnny a réveillé Chirac en pleine nuit" pour lui faire part de ce qu'il venait tout juste de se produire. Le président de la République de l'époque lui aurait alors répondu : "Bouge pas, Johnny, je m'occupe de tout". Puis, il aurait missionné le ministre de l'Intérieur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite