Johnny Depp violent avec Amber Heard ? Des SMS compromettants refont surface

Alors que Johnny Depp a récemment relancé une offensive judiciaire contre un journaliste qui le décrivait comme un "batteur de femme", la défense de l'acteur est écornée. Ce mercredi 26 février, des messages compromettants envoyés à un ami lorsqu'il était en couple avec Amber Heard ont été révélés à la Haute Cour de Londres.

Johnny Depp était de retour au tribunal ce mercredi 26 janvier. Accusé par Amber Heard, son ex-femme depuis 2016, de violences conjugales, il avait d'abord assuré être la victime des coups de la comédienne avant que les deux réussissent à conclure à un accord. Mais la bataille judiciaire a repris de plus bel après qu'Amber Heard a publié une tribune, contrairement aux modalités sur lesquelles ils s'étaient accordées. Johnny Depp l'avait ensuite poursuivi pour diffamation, avant de tenter de laver son nom à nouveau. Ce mercredi 26 février, il s'est rendu à la Haute Cour de Londres, mais non pas pour faire face à son ancienne épouse. Cette fois-ci, Johnny Depp poursuit le tabloïd The Sun ainsi que son directeur, Dan Wooton. Ce qu'il lui reproche ? Avoir présenté comme un fait avéré (en utilisant le terme "wife-beater", comprendre "batteur de femmes") qu'il avait frappé Amber Heard dans un article publié en avril 2018.

"L'article du Sun contient des accusations sérieuses et criminelles contre M. Depp (...) M. Depp a le droit de publiquement obtenir justice", a assuré son avocat, selon le Daily Mail. Devant la Haute Cour de Londres, Johnny Depp a une nouvelle fois catégoriquement nié avoir été violent avec Amber Heard durant leur relation. Mais des SMS compromettants ont mis à mal sa défense, comme le rapporte Page Six. Le tribunal anglais a exhumé des messages datant de 2013 que le comédien aurait échangés avec Paul Bettany, l'un de ses amis. Et les messages seraient d'une rare violence (...)

Retrouvez cet article sur GALA

Ce contenu peut également vous intéresser :